Communauté de Communes du Gévaudan

Pôle d'activités du Gévaudan
4 rue des Chazelles
48100 Marvejols

du lundi au vendredi, 9h - 12h et 14h - 17h

.

Tél : 04 66 32 38 41
Fax : 04 66 42 61 54

Contactez-nous

> Les actualités > ALERTE VIGILANCE – État de sécheresse sévère

ALERTE VIGILANCE – État de sécheresse sévère

ETAT DE SECHERESSE SEVERE

ET SITUATION PREOCCUPANTE POUR LA DISTRIBUTION D’EAU POTABLE 

INFORMATIONS D’ALERTE ET DE VIGILANCE

POUR L’UTILISATION DE L’EAU DU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION 

.

RESTRICTIONS D’ORDRE REGLEMENTAIRE

  1. consulter l’arrêté préfectoral n° DDT-BIEF-2017-290-0001 du 17 octobre 2017 constatant le « franchissement des seuils de débits définis pour la gestion de la sécheresse et limitant les usages de l’eau dans le département de la Lozère »;

.


 SEUIL « ALERTE »   Communes situées sur le « bassin versant de la Colagne » :

ANTRENAS, GABRIAS, GREZES, LE BUISSON, MONTRODAT, PALHERS, SAINT-LAURENT DE MURET


SEUIL « CRISE »   Communes situées sur l’axe « Colagne réalimentée » :

BOURGS-SUR-COLAGNE (Chirac/Le Monastier), MARVEJOLS, RECOULES DE FUMAS, SAINT-LEGER DE PEYRE, SAINT-BONNET DE CHIRAC


 

  1. Respecter les mesures de restrictions/interdictions applicables à chaque seuil d’alerte notamment pour tout ce qui concerne l’arrosage (espaces verts, jardins, espaces sportifs …), les lavages (véhicules, voieries …), les usages d’agrément (piscines, fontaines, canaux …)

 

CONSEILS PRATIQUES IMMEDIATS POUR ECONOMISER L’EAU

 Pour la maison :

  • Réduire le temps des douches et d’une façon générale réduire le temps d’utilisation des points d’eau (par exemple : ne pas laisser couler l’eau lors du lavage des dents ou des mains, éviter les bains …),
  • Ne faire tourner les laves linges et les laves vaisselles que lorsqu’ils sont pleins,
  • Economiser l’eau des chasses d’eau (réduire le volume de la chasse en réglant le flotteur de fermeture de vanne).

.

 Pour le jardin, si l’arrosage n’est pas interdit :

  • Arroser tard le soir pour réduire les pertes par évaporation, pailler les cultures,
  • Ne pas arroser les pelouses pendant les périodes de grande sécheresse,
  • Optimiser l’arrosage des plantes (potagers, fleurs) en tenant compte de la pluie prévue ou déjà tombée,
  • Récupérer, si possible, l’eau de pluie pour l’arrosage,
  • Privilégier le binage du sol qui équivaut à deux arrosages.

.

Faire la chasse aux fuites :

  • Détecter et réparer rapidement les fuites sur les installations privées intérieures et extérieures (robinets/système d’arrosage automatique ….),
  • Une chasse d’eau ou un robinet qui fuit, c’est 30 à 50 m3 de surconsommation par an,
  • Changer régulièrement les joints des robinetteries pour éviter les fuites,
  • si vous disposez d’un réducteur de pression sur votre réseau intérieur, vérifier son bon fonctionnement.

.

Information auprès des touristes :

  • Si vous accueillez des personnes pour des séjours ou des nuitées, les informer de la situation et leur recommander de faire une utilisation raisonnée de l’eau,
  • Pour les touristes/vacanciers étrangers, rédiger des tracts (traduction au minimum en langue anglaise) pour informer de la situation de sécheresse et de la limitation d’usage de l’eau.

.

Abreuvage des animaux (bétail) :

Lorsque cela est possible :

  • Privilégier l’accès à des postes d’eau non utilisés pour la distribution d’eau publique (sources privées, points d’eau brute spécifiquement mis en place par la commune …),
  • Maintenir, tant que les conditions météorologiques le permettent, les bêtes sur les pâtures.

 

 RAPPEL IMPORTANT :

La manœuvre et le puisage d’eau aux bouches et poteaux incendie est strictement réservée à l’usage des Services de Secours et du Service de l’eau gestionnaire du réseau de distribution d’eau potable.

Le prélèvement d’eau ou le raccordement à un équipement de défense incendie pour des usages privés (particulier ou professionnel) est passible de poursuites pénales, car assimilable à un vol d’eau au sens de l’article L 311-1 du Code pénal.

Par ailleurs, le « prélèvement sauvage » d’eau peut être à l’origine d’une contamination par retour d’eau souillée dans le réseau public de distribution.

 

Les actualités

Participation PLUi

Le lundi 20 novembre se déroulait la première réunion publique…

>> Lire la suite

ALERTE VIGILANCE – État de sécheresse sévère

ETAT DE SECHERESSE SEVERE ET SITUATION PREOCCUPANTE POUR LA DISTRIBUTION…

>> Lire la suite

Enquête sur le compostage individuel

Les Communautés de Communes du Gévaudan et d’Aubrac Lot Causses Tarn…

>> Lire la suite

Voir toutes les actus